Afficher ou masquer le menu mobile

FAQ

Quel est le délai d’attente pour obtenir un logement ?

La durée est variable. Elle dépend du type d’appartement demandé, de la ville souhaitée, du secteur ciblé et de votre situation personnelle (au regard de vos ressources notamment).

Bon à savoir : certains secteurs disposent de plus de logements disponibles, le choix des secteurs demandés sur votre formulaire de demande de logement est donc très important. Pour cela, vous pouvez consulter la carte des logements sociaux sur le site logementsocial69.fr.


Qui nous informe que notre demande de logement est bien prise en compte ?

Après avoir déposé votre demande de logement auprès d’Est Métropole Habitat, elle est automatiquement enregistrée et un numéro de dossier vous est immédiatement attribué. L’office vous prévient par la suite dès qu’un logement, adapté à votre situation, est disponible.
En cas de changement de situation, signalez-le à Est Métropole Habitat.


Je suis déjà locataire d’Est Métropole Habitat mais j’aimerais changer de logement, comment faire ?

Le circuit de la demande de logement est le même pour un locataire d’Est Métropole Habitat que pour un locataire extérieur. Est Métropole Habitat favorise le parcours résidentiel,  36% des attributions de logements concernent des ménages qui sont déjà locataires HLM.


A quelles aides sociales puis-je prétendre ?

Votre conseillère sociale pourra répondre à toutes les questions concernant les aides auxquelles vous pouvez avoir droit. Contactez-la par le biais de l’agence dont vous dépendez et dont le numéro figure sur votre avis d’échéance.


Je rencontre des difficultés financières pour payer mon loyer. 

N’attendez pas d’être en situation d’impayé et/ou d’accumuler des retards dans le paiement de vos loyers. Contactez le plus rapidement possible le gestionnaire locatif et social de votre agence. Elle peut vous aider à trouver des solutions : étalement de la dette, étude sur la mise en œuvre de dispositifs d’aides auprès du Conseil Général…


Travaux d’embellissement, que puis-je faire dans mon appartement ?

Les travaux d’embellissement sont autorisés : aménagements, peinture, changement de tapisserie, pose de rideaux, installation d’étagères… Ils doivent être effectués correctement et proprement puisqu’ à votre entrée et sortie de la location, un état des lieux est effectué et permet d’évaluer les dégradations ou améliorations apportées au logement. En cas de dégradation du logement, ces travaux vous sont facturés.
Si vous souhaitez faire installer des stores, une climatisation ou des protections sur les garde-corps des balcons, vous devez impérativement adresser une demande d’autorisation écrite à Est Métropole Habitat.
En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre agence ou point contact.

Si votre résidence a été construite avant 1997, des mesures de précaution sont nécessaires avant d’entreprendre ces travaux. En effet, certains matériaux sont susceptibles de contenir de l’amiante.


Je voudrais faire installer une parabole. Quelles sont les démarches ?

Vous devez d’abord effectuer une demande par écrit à Est Métropole Habitat qui vous fera parvenir un projet de convention à retourner signé et accompagné d’un schéma de l’installation.
La parabole doit être obligatoirement installée par un professionnel, sur le toit de l’immeuble ou en façade.
Attention ! Si vous ne respectez pas ces démarches, Est Métropole Habitat se réserve le droit de vous demander de retirer l’antenne, ou de l’enlever à vos frais en cas de réparations liées à la dégradation des lieux.


J’ai un problème de bruit dans mon immeuble, qui dois-je contacter ?

Parlez-en d’abord poliment à la personne qui est à l’origine du bruit. Bien souvent, le fautif n’a pas conscience des troubles qu’il occasionne. Parlez-en ensuite à votre responsable d’immeuble. Si le bruit persiste, signalez-le au chargé de médiation et tranquillité résidentielle. Enfin, si la situation s’aggrave, contactez les services de police.


Je souhaite signaler un véhicule abandonné ou endommagé dans ma résidence.

Vous pouvez en informer votre responsable d’immeuble, les agents de votre point contact ou agence de référence qui feront remonter l’information au chargé de médiation et tranquillité résidentielle. Ce dernier lancera alors, avec la police municipale, une procédure d’enlèvement qui pourra néanmoins durer plusieurs semaines.

Haut de page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Accepter